Méditations

 

PAPE BENOÎT XVI
 
Le temps des vacances offre des opportunités uniques de s'arrêter devant les spectacles suggestifs de la nature, merveilleux « livre » à la portée de tous, grands et petits. Au contact de la nature, la personne retrouve sa juste dimension, elle redécouvre qu'elle est une créature, petite mais dans le même temps unique, en mesure « d'accueillir Dieu » car intérieurement ouverte à l'infini. Poussée par la demande de sens, qui est pressante dans son cœur, celle-ci perçoit dans le monde environnant l'empreinte de la bonté́, de la beauté́ et de la providence divine et elle s'ouvre presque naturellement à la louange et à la prière.
 
 Benoît XVI – Angélus du 17 juillet 2005-
 
Un beau texte d un auteur inconnu
 
LE CONSEIL DE L'UNIVERS

Un jour, les belles choses de l'univers tinrent conseil.
Le soleil disait: "Je suis beau, rayonnant d'une grande splendeur!
Mais Dieu est mille fois plus splendide que moi...
Qui le lui dira avec des mots?"

Les étoiles disaient: "Nous brillons de toutes nos forces. Et de nuit, le ciel est un véritable feu d'artifices.
Mais Dieu est mille fois plus lumineux que nous.
Qui trouvera des mots pour chanter Sa Lumière?"

Les fleurs disaient: "Nous sommes des milliers, de toutes espèces, parfumées de bonnes odeurs, parées de belles couleurs.
Nous sommes des miettes de la Beauté de Dieu.
Qui fera pour nous un bouquet de mots pour chanter notre merci à Dieu?"

Passa par là un petit garçon, tout petit devant le soleil, les étoiles, les montagnes...
Heureux d'admirer les fleurs, heureux de s'amuser avec l'eau, heureux d'aimer les animaux...
Et ce petit garçon s'est mis à jouer avec les mots pour chanter à Dieu un immense merci pour tout l'univers!
Auteur?