Quelle catastrophe dans notre région!
 
    Notre Unité Pastorale est l'une des plus touchée puisque Chênée, Angleur sont déjà sous eaux et le quartier des Vennes est fortement menacé par les crues de la Meuse. Seul, Grivegnée est encore relativement épargné!
    Jamais, notre Unité Pastorale portait si bien son nom "Saint-Vincent aux Confluents" au sens physique du terme Emoji!
 
    Malgré des blocages de routes, j'essaie de sortir du presbytère pour aller vers nos quartiers et prendre des nouvelles de certains familles des plus touchées. J'en suis bouleversé!
    Je rentre au Presbytère de Grivegnée, le coeur fortement saisi et je me plonge dans les prières...
 
    Notre évêque m'a télphoné ce matin me disant qu'il pensait à nous et a tout de suite réagi en rédigeant un communiqué dans lequel il exprime toute ses sollicitudes et solidarités, ainsi que les prières pour tous ses diocésains. 
Vous trouverez ci-joints son communiqué et la prière (rédigé par l'abbé Pierre Hannosset, ancien vicaire de Chênée du temps du doyen Henri Lejoly).
 
    Pour des paroissiens qui cherchent en toute urgence un lieu d'hébergement provisoire, notamment ceux d'Angleur, veuillez contacter Monsieur le président de fabrique du Sart-Tilman, Nicolas Keunen (cc) tél. 0475 251736. Ce dernier propose de mettre la salle  du Clos du Sart pour tous les nécessiteurs. Je lui exprime déjà toute ma reconnaissance.
 
Alors mes chers paroissiens, COURAGE, COURAGE, UNION FAIT LA FORCE!!
 
En union de prière.
 
 
Abbé Jean-Marie BUI-PHAM-TRANG, Curé de l'UP Saint-Vincent aux Confluents